Équipements et accessoires permettant de renforcer votre porte

Les portes d'entrées, qu'il s'agisse de portes de maison ou de portes palières, et les serrures qui permettent leur fermeture ou leur ouverture peuvent être complétées par des équipements destinés à augmenter leur niveau de résistance à l'effraction (comme les poignées et les cache-cylindres blindés), ou à ajouter de nouvelles fonctionnalités (comme les judas et les entrebâilleurs). Voici la liste de tous les accessoires qui permettent de compléter une porte ou une serrure et surtout d'améliorer la sécurité de votre habitation.

Le cache-cylindre blindé

Cache-cylindre blindé, recouvrant complètement le cylindre.

C'est un équipement indispensable pour la protection de votre cylindre : on l'appelle également rosace de protection. Après avoir choisi un modèle compatible avec le type de cylindre installé sur votre serrure (en veillant tout particulièrement à mesurer la partie qui dépasse et que la rosace de protection doit recouvrir) il n'y a plus qu'à le visser sur la porte (les vis doivent être placées sur la partie intérieure de votre porte).

On distingue trois niveaux de protection : le protège-cylindre en alumium, le modèle en acier bindé, et le modèle magnétique, qui nécessite un badge pour donner accès à la fente dans laquelle on introduit la clé.

Cache-cylindre blindé

Le verrou de blocage

Un verrou de tringle posé sur une porte.

Également connu sous le nom de verrou de tringle, le verrou de blocage est un point de fermeture qui permet de sur-verrouiller une porte fermée par une serrure multipoints. Comme il a été fixé sur la tringlerie, son déverrouillage est indispensable à l'ouverture de la porte. Il améliore donc grandement la sécurité de votre domicile.

La serrure multipoints est entravée tant qu'il n'a pas été ouvert. Grâce à lui, la porte nécessite donc deux clés pour être ouverte au lieu d'une seule, ce qui constitue une protection supplémentaire.

Verrou de blocage

Les cornières anti-effraction

Cornières anti-effraction à poser sur une porte

Les cornières anti-pinces augmentent la résistance de votre porte contre les effractions réalisées à l'aide d'un pied-de-biche. Elles sont particulièrement indiquées dans le cas d'une porte qui présenterait un petit espace entre le battant et le chambranle (le cadre), puisque c'est cet espace qui permet l'introduction d'une pince avec laquelle le cambrioleur va fracturer la porte.

Une fois les cornières correctement fixées sur votre porte, la robustesse de votre porte sera améliorée de telle façon qu'il sera impossible de forcer celle-ci à l'aide d'un pied-de-biche ou d'une pince.

Cornière anti-pince